PDF Imprimer Envoyer
SPATIALISATION DE LA TEXTURE GEPPA DOMINANTE DE SURFACE

 

♦ Objectifs
La texture du sol résulte de la répartition des particules minérales dans les classes argile, limon et sable. Elle peut être estimée sur le terrain par test tactile ou déduite d’une analyse granulométrique réalisée en laboratoire. La texture s’exprime en référence à un triangle de texture particulier ; le triangle GEPPA (Groupe d'Etude pour les Problèmes de Pédologie Appliquée) est couramment utilisé en Bretagne.
La texture de l’horizon de surface est intéressante à spatialiser seule, car elle fait partie des informations pédologiques facilement accessibles pour caractériser un sol et peut être utilisée pour préconiser des pratiques agricoles (ex : éviter un travail du sol trop fin dans les sols limoneux).
En général, elle est combinée à d’autres données, pédologiques ou non, afin d’estimer des propriétés physiques et chimiques du sol comme la rétention en eau dans les sols, la conductivité hydraulique ou le potentiel de stockage de carbone dans les sols. Ainsi, la texture est souvent une donnée d’entrée de fonction de pédotransfert ou de modèles.

 

♦ Type de données « sols » utilisées

  1. Texture GEPPA

Cette donnée est extraite de la base de données IGCS élaborée dans le cadre de Sols de Bretagne (tables STRATE, AFFECT_STRATE_U_SOL, CONTIENT, U_SOL et U_CARTO).

♦ Autres données nécessaires

  1. Contour des UCS pour la représentation


♦ Echelle de travail

Unités cartographiques de sol (UCS) à 1/250 000 de la région Bretagne (Référentiel Régional Pédologique)

♦ Approche et outils utilisés

Extraction de la texture GEPPA dominante dans chaque UCS (requêtes) et représentation graphique.

♦ Description, Résultats

Un pédopaysage est constitué d’un ou plusieurs types de sol caractérisé dans le RRP  par la succession d’une ou plusieurs strates. Un ensemble de variables qualitatives et quantitatives caractérisent les strates, dont la classe texturale. On représente ici la classe GEPPA dominante de chaque UCS (voir graphique ci contre détaillant la méthodologie).
Cette information est attribuée pour chaque strate par expertise et utilisation des données de terrain et analytiques.
La carte obtenue distingue 10 classes texturales, les majoritaires étant les classes L et LSa.
Cette donnée est complémentaire de la Base de Données des Analyses de Terre (BDAT) qui recense les analyses de terre réalisées en Bretagne dans les sols agricoles et spatialise l’information au niveau cantonal.

 


♦ Date
2011

♦ Contact
Blandine Lemercier, UMR SAS INRA-AGROCAMPUS OUEST
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

♦ Conditions d’utilisation
Toute reproduction, totale ou partielle, de cette carte devra être accompagnée de l'origine de la source, à savoir AGROCAMPUS OUEST, UMR INRA SAS, 2011.

♦ Bibliographie
- BAIZE. D.; JABIOL. B.,(1995). Guide pour la  description des sols  Editions INRA -  Techniques et pratiques (Versailles, France), 375p.
- INFOSOL, 2010. Donesol version 2.0.4. Dictionnaire de données, Unité InfoSol, INRA Orléans, 351p.
- RICHIER DE FORGES A., FELLER C., JAMAGNE M., ARROUAYS D., 2008. Perdus dans le triangle des textures. Etude et Gestion des sols, Volume15,2, PP.97-111.

 

A TELECHARGER:

Cartes de cette application thématique

Couches géographiques départementales des paramètres pédologiques dont la texture de surface -NOUVEAU-


Retour à extraction simple d'un paramètre

Mise à jour le Lundi, 12 Novembre 2012 17:33