Vous êtes ici : www.sols-de-bretagne.fr
Les milieux potentiellement humides de France modélisés

Sollicités par la Direction de l’Environnement et de la Biodiversité du Ministère de l’Ecologie, du Développement Durable et de l’Energie,

l’INRA (US InfoSol, Orléans) et AGROCAMPUS OUEST (UMR INRA AGROCAMPUS OUEST SAS, Rennes) ont produit une carte des milieux potentiellement humides.

Un "milieu humide" est défini par le Service d’Administration Nationale des Données et Référentiels sur l’Eau (SANDRE) comme étant une portion du territoire,

naturelle ou artificielle, caractérisée par la présence de l'eau. Un milieu humide peut être ou avoir été en eau, inondé ou gorgé d'eau de façon permanente ou temporaire.

L'eau peut y être stagnante ou courante, douce, salée ou saumâtre.
La carte des milieux potentiellement humides modélise les enveloppes qui, selon les critères géomorphologiques et climatiques, sont susceptibles de contenir

des zones humides au sens de l’arrêté du 24 juin 2008 modifié. La méthode ne tient compte ni des aménagements réalisés (drainage, assèchement, comblement),

ni de l’occupation du sol (culture, urbanisation, …), ni des processus pédologiques et hydrologiques locaux qui limiteraient le caractère effectivement humide de ces zones.

Les enveloppes d’extension des milieux potentiellement humides sont représentées selon trois classes de probabilité (assez forte, forte et très forte).

Ce travail permet de disposer d’une base cartographique homogène au niveau national, compatible avec une représentation graphique au 1/100 000, utile pour élaborer et

piloter les politiques publiques qui concernent les milieux humides.
Les données sont accessibles librement à partir de l’infrastructure de données spatiales GeoSAS de l’UMR AGROCAMPUS OUEST INRA SAS (http://geowww.agrocampus-ouest.fr/web/).

Les données et la notice explicative sont téléchargeables à partir des métadonnées.




Mise à jour le Mardi, 30 Septembre 2014 11:15
 
EDITO

Le sol, un milieu pourtant juste sous nos pieds, reste peu connu et donc peu considéré. A l’interface avec l'air, l'eau, les organismes vivants, il est trop souvent perçu comme acquis, alors qu’il est en réalité faiblement renouvelable. Or les multiples fonctions qu'il occupe illustrent son importance : production d'aliments et de biomasse, stockage, filtration et transformation d'éléments, habitat, environnement physique et culturel, etc. Le sol est donc un véritable capital qu'il faut apprendre à gérer.  En effet, cette ressource naturelle, essentielle et fragile est soumise à de multiples pressions, souvent peu perceptibles.

Le sol, un milieu multifonctionnel

La connaissance des sols de la région est un préalable à leur gestion durable. Il existe bien des cartes des sols de certains secteurs, à différentes échelles, mais leur valorisation est limitée. En effet, leurs précision et qualité sont variables et, jusqu’à récemment, leur inventaire n'était pas exhaustif. Or le type de sol présent à un endroit influence, par ses caractéristiques, l’usage que l’on peut en faire. Il apparaît donc indispensable, pour gérer ce capital, d’harmoniser et de compléter les connaissances sur les sols bretons.

C’est dans ce contexte qu’est initié, depuis 2005, le programme Sols de Bretagne. Il décline régionalement deux programmes nationaux, le programme Inventaire, gestion et conservation des sols (IGCS), présenté dans le volet inventaire et cartographie, et le Réseau de mesures de la qualité des sols (RMQS), présenté dans le volet  surveillance. En Bretagne, un accent particulier est mis sur la biodiversité des sols. En effet, le premier inventaire de la composante biologique des sols et de son activité a été réalisé; les premiers résultats sont proposés dans le volet biodiversité.

Ce site est animé par le maître d’ouvrage de ce programme, AGROCAMPUS OUEST et est destiné aussi bien au grand public qu’à un public plus averti. En complément du détail des actions qui sont menées en Bretagne, il vous donne également accès à des informations plus générales sur les sols : Qu’est-ce qu’un sol ? Comment se forme un sol ? Comment décrit-on un sol ?

Enfin, quoi de plus approprié lorsque l’on traite des sols que de les montrer! C’est pourquoi vous trouverez dans la photothèque un ensemble d'images de sols, mais aussi de paysages ou de roches.

 

En plus de ce rôle d’information, ce site devient aujourd’hui un outil de travail pour  tous les gestionnaires des sols bretons grâce aux nombreuses ressources qu’il propose (rapports, cartes, etc.).

 

INRAAGROCAMPUS OUESTUMR ECOBIOGIS Sol

Mise à jour le Mercredi, 11 Juillet 2012 14:59